Mettre fin à votre trouble musculaire, avec la physiothérapie!

Un trouble musculaire peut se manifester de bien des manières, tout comme la douleur musculaire (aussi appelée myalgie). Qu’elle prenne la forme d’un spasme, d’une crampe, d’une tendinite, d’une lésion, d’une contusion, d’une déchirure ou d’un étirement, un trouble musculaire n’est jamais agréable pour celui ou celle qui en est atteint. Afin de distinguer les différents troubles musculaires possibles, on les a divisées en 3 grades de sévérité :

  1. L’élongation ou l’étirement musculaire (le moins sévère)
  2. La déchirure ou le claquage musculaire
  3. La rupture totale du muscle.

Découvrez les principaux types de troubles musculaires pouvant vous affecter, ainsi que les manières de les éviter au quotidien!

La Physiothérapie & le Trouble Musculaire, Physio Centre Du Québec

1) L’élongation musculaire (ou étirement musculaire)

Certaines personnes pourraient confondre « élongation musculaire » et « déchirure musculaire ». Malgré plusieurs similitudes, les deux conditions ont cependant quelques différences. Dans le cas d’un étirement musculaire,

il s’agit aussi d’une lésion, mais dont l’importance est moindre que celle d’un claquage.

En effet, l’élongation est généralement bénigne puisque vos fibres musculaires ne sont pas touchées. Ainsi, une élongation ne nécessite généralement pas d’arrêt de vos activités sportives. De plus, l’amplitude de vos mouvements n’est pas affectée, bien que la douleur soit présente lorsque vous contractez les muscles durant vos mouvements.

Donc, contrairement à un claquage musculaire, la douleur ne se manifeste que durant l’effort ou un peu après celui-ci. Dans 95 % des cas, les symptômes sont ressentis au niveau de la jambe.

L’élongation ou l’étirement musculaire survient après que le muscle ait surpassé ses capacités normales d’élasticité. Résultat : une réaction inflammatoire, mais pas d’ecchymose ni de rupture des fibres musculaires.

Cependant, il faut tout de même vérifier qu’il n’y ait pas d’hématome.

L’expertise d’un physio est également bénéfique pour éviter de subir de la douleur lors du sport.

2) La déchirure musculaire (ou claquage musculaire)

La déchirure musculaire, aussi appelée claquage musculaire, affecte principalement le mollet, l’arrière de la cuisse (muscle ischio-jambier), le quadriceps ou le fémur. Cette lésion musculaire survient lorsque les fibres d’un muscle se rompent en raison d’un effort physique trop intense ou d’un manque de souplesse.

Il s’agit d’une blessure sportive très fréquemment traitée en physiothérapie, principalement chez les coureurs. Une déchirure musculaire se reconnaît principalement par les rougeurs, enflures, spasmes, saignements et faiblesses musculaires qu’elle peut provoquer. Dans certains cas plus graves, le muscle atteint peut également s’atrophier.

Les douleurs aiguës causées par ce claquage musculaire sont généralement très subites et violentes et se manifestent même au repos. Elles sont comparables à un coup de poignard et sont généralement accompagnées d’une hémorragie à l’endroit de la lésion.

La Physiothérapie & le Trouble Musculaire, Physio Centre Du Québec
La Physiothérapie & le Trouble Musculaire, Physio Centre Du Québec

Par la suite, il peut aussi y avoir un gonflement ou un oedème dans la zone affectée. Si vous croyez en être atteint, cessez immédiatement toute activité physique et consultez un professionnel de la santé sans attendre! La durée de votre inactivité dure généralement un mois, parfois plus dans les cas plus sérieux.

Pour guérir efficacement en cas de déchirure des muscles, restez calme et appliquez la méthode RICE, un acronyme signifiant « repos, glace, compression et élévation».

Il s’agit d’une méthode efficace, aussi utilisée pour stabiliser le traitement des entorses de la cheville. Bien entendu, l’expertise du physiothérapeute est de mise pour traiter ce type de lésion par la suite.

VOUS CHERCHEZ UN PHYSIOTHÉRAPEUTE?

Nos professionnels sont à votre disposition.

La Physiothérapie & le Trouble Musculaire, Physio Centre Du Québec

Comment le physiothérapeute peut soulager votre trouble musculaire?

Peu importe la gravité de votre trouble musculaire ou le niveau de douleur qui vous afflige, le physiothérapeute dispose de solutions adaptées pour soulager vos symptômes et vous aider à reprendre vos activités physiques. Pour ce faire, ce professionnel de la santé devra procéder à une quantification du stress mécanique (QSM), c’est-à-dire qu’il va mesurer le degré de force exercée par vos articulations lors de vos mouvements, ainsi que les différents tissus impliqués. Dans le cas de la course à pied, l’intensité varie en fonction de votre vitesse et de vos patrons de course. D’autres traitements, comme le taping sportif et la thérapie manuelle, peuvent aussi être utilisés selon les cas. Et grâce aux exercices de renforcement musculaire, vous favorisez votre retour sur les pistes de course, et ce, plus rapidement que vous pourriez le penser.

Donnez votre avis!
[Total: 1 Average: 5]

Les principales zones de douleurs traitées en physiothérapie: dos, cou, fesse, genou, hanche, cheville & pieds, main & poignet, coude, tête, épaule, ventre et torse.