La fasciite plantaire et l’épine de Lenoir

Saviez-vous que le physiothérapeute pouvait aisément soulager plusieurs de vos douleurs au pied et à la cheville? Parmi elles, on retrouve la fasciite plantaire et l’épine de Lenoir, deux conditions similaires, mais néanmoins distinctes. En effet, l’approche du physiothérapeute est souvent utile pour bien comprendre la biomécanique de votre pied et savoir comment soulager les douleurs.

De plus, il arrive souvent que vos douleurs au pied ou à la cheville proviennent de vos hanches ou de vos genoux, d’où l’importance de consulter rapidement pour en comprendre l’origine et retrouver votre quotidien. Plus vous attendez, plus vous ouvrez la porte aux complications! Découvrez comment reconnaître la fasciite plantaire et l’épine de Lenoir, et surtout, comment les traiter grâce à la physiothérapie.

La Physiothérapie & la Fasciite plantaire / Épine de Lenoir, Physio Centre Du Québec

La fasciite plantaire (aponévrosite plantaire)

La fasciite plantaire est sans contredit l’une des inflammations du pied les plus courantes. On estime d’ailleurs qu’environ 1 % de la population mondiale en serait atteinte. La vive douleur qu’elle provoque se manifeste souvent au niveau du talon et de la voûte plantaire et est généralement ressentie le matin au réveil ou en restant assis trop longtemps. Souvent, les gens qui en sont atteints ont l’impression d’avoir une aiguille sous le pied et il n’est pas rare que cela nous fasse boiter.

La fasciite plantaire se définit comme une inflammation du fascia plantaire, une membrane fibreuse qui soutient la voûte plantaire, du talon jusqu’aux orteils. Son inflammation est provoquée par une série de microdéchirures. Il existe aussi plusieurs facteurs de risque, comme l’obésité, le vieillissement, le diabète, une grossesse, ou encore certaines maladies inflammatoires, comme l’arthrite ou l’arthrose. Les blessures sportives, le port de chaussures non adaptées ou encore le fait de marcher pieds nus dehors sur une trop longue période peuvent aussi provoquer l’aponévrosite plantaire.  Et si cette irritation n’est pas traitée promptement, elle peut se développer en une excroissance osseuse communément appelée « épine de Lenoir ».

L’épine de Lenoir (épine calcanéenne)

L’épine de Lenoir est une excroissance osseuse qui est souvent la conséquence d’une fasciite plantaire restée trop longtemps non traitée. De plus, si vous avez tendance à surutiliser le fascia, vous pouvez développer ce type d’excroissance, localisée à l’intérieur du talon, dont les symptômes sont très similaires à ceux d’une fasciite plantaire, ce qui explique pourquoi on a tendance à confondre ces deux conditions.

En effet, l’excroissance osseuse est due au fait que l’os du pied doit s’adapter à la pression exercée par le fascia. Plusieurs sportifs, dont les coureurs, peuvent ainsi en être atteints. Ce phénomène provoque souvent une inflammation du ligament qui relie votre talon à vos orteils.

Mis à part une fasciite plantaire non traitée, l’épine de Lenoir peut aussi être causée par une cheville instable, un pied plat ou creux, des chaussures non adaptées ou encore par une pronation excessive du pied. Si vous pensez en être atteint, vous devez consulter pour retrouver l’aisance de vos mouvements, au repos ou en action.

VOUS CHERCHEZ UN PHYSIOTHÉRAPEUTE?

Nos professionnels sont à votre disposition.

Comment la physiothérapie soulage le fascia plantaire et élimine la douleur?

Pas à pas, de façon progressive, rapide et optimale, le physiothérapeute traite vos douleurs aux pieds de différentes manières. Après vous avoir évalué avec précision, ce professionnel peut soulager les douleurs par des étirements, des renforcements, des techniques de thérapie manuelle ou des traitements par ultrasons. Dans la plupart des cas, une rééducation de la posture sera également nécessaire. Il importe notamment de travailler le fascia plantaire  le tendon d’Achille.

En plus de réduire vos douleurs, le physio aide votre pied à se reposer et procède à des manipulations pour soulager les tensions. Il peut aussi vous suggérer de porter des orthèses plantaires si votre cas le nécessite. De plus, dans certains cas, le professionnel en physiothérapie peut travailler en collaboration avec un podiatre pour assurer le meilleur suivi pour votre traitement.

Sollicitez son expertise pour vous aider à retrouver le plaisir de bouger et pour bien retomber sur vos pieds!

La Physiothérapie & la Fasciite plantaire / Épine de Lenoir, Physio Centre Du Québec
Donnez votre avis!
[Total: 1 Average: 5]

Les principales zones de douleurs traitées en physiothérapie: dos, cou, fesse, genou, hanche, cheville & pieds, main & poignet, coude, tête, épaule, ventre et torse.