Douleur au fessier

La douleur au fessier est une problématique souvent reliée aux douleurs lombaires (bas du dos) ou sciatiques. En effet, les deux nerfs sciatiques, qui partent du bas de la colonne vertébrale et descendent jusqu’aux pieds, de chaque côté, peuvent devenir irrités. Cela peut donc causer des douleurs à la fesse, mais aussi au genou, à la jambe, à la cheville ou au pied.

Généralement, la douleur sciatique n’est ressentie que d’un seul côté de votre corps. Mais les raisons de votre douleur au fessier sont bien plus diversifiées. Par exemple, l’articulation sacro-iliaque (bassin) peut aussi provoquer ce type de douleur. Et autant une personne sédentaire que très active peuvent éprouver de tels désagréments. Donc, si vous avez subi d’importants traumatismes en raison, notamment, d’un accident de la route, d’une blessure sportive  ou d’un accident de travail, il devient pertinent de consulter un professionnel afin de vous assurer que votre douleur au fessier sera traitée de manière optimale. Dans certains cas, l’origine de la douleur au fessier peut aussi être héréditaire.

Pour chasser ce mal, il importe de surveiller les principaux symptômes, comme une posture anormale, des lumbagos, une incontinence urinaire ou des lésions du bassin. Découvrez les principales formes de douleurs à la fesse, de même que les solutions offertes en physiothérapie.

Physiothérapie pour le fessier, Physio Centre Du Québec

Les principales formes de douleur au fessier

Outre la douleur sciatique, la fesse peut aussi être affectée par plusieurs problématiques. Parmi elles, on retrouve la douleur sacro-iliaque, qui touche notamment les femmes enceintes, les gens atteints d’arthrite ou de hernie discale ou les personnes qui soulèvent souvent de lourdes charges.

On confond souvent la douleur sacro-iliaque à celle du nerf sciatique puisque les symptômes se ressemblent. Les sacro-iliaques sont deux articulations situées entre les os du bassin (iliaque) et du sacrum. Une atteinte à cette région cause donc des douleurs ou des engourdissements au fessier, mais aussi à la hanche, à l’aine ou au bas du dos. Un suivi en physiothérapie permettra de distinguer cette problématique des autres douleurs qui y sont similaires.

Il existe aussi la tendinite (tendinopathie) du moyen fessier, qui survient lorsque les muscles fessiers sont trop sollicités ou utilisés de la mauvaise façon, comme dans les cas où la posture n’est pas adéquate. La tendinite, qui correspond à une inflammation des tendons d’une articulation, se manifeste donc au niveau de la fesse en raison de microtraumatismes répétés dans cette région, de mouvements trop intenses ou encore d’une malformation au niveau de la hanche.

Physiothérapie pour le fessier, Physio Centre Du Québec
Physiothérapie pour le fessier, Physio Centre Du Québec

S’il s’agit souvent d’une condition bénigne, celle-ci peut néanmoins s’avérer problématique si la douleur irradie vers le genou ou vers la cheville. Résultat : votre démarche peut s’en trouver affectée. Le repos et la prise d’anti-inflammatoires peuvent être utiles en pareil cas.

Le syndrome du piriforme est une autre problématique possible, quoique beaucoup plus rare. Le piriforme est un muscle situé au-dessus du nerf sciatique, entre le sacrum et le grand trochanter du fémur. Dans certains cas, il arrive que ce muscle se contracte, causant des irritations, des fourmillements, des engourdissements ou de la douleur chronique. Et lorsque le piriforme est écrasé contre la sciatique, en position assise par exemple, le niveau de douleur s’accentue. Encore une fois, un suivi s’impose pour vous soulager puisque le syndrome du piriforme est souvent confondu avec une lombalgie.

On la méprend aussi avec une bursite de la hanche, une hernie discale ou une douleur sacro-iliaque.

VOUS CHERCHEZ UN PHYSIOTHÉRAPEUTE?

Nos professionnels sont à votre disposition.

Physiothérapie pour le fessier, Physio Centre Du Québec

Des traitements et des exercices en physiothérapie pour chasser vos douleurs au fessier

Le physiothérapeute adapte l’ensemble de son approche en fonction de votre réalité, de votre profil et de votre niveau de douleur. Après vous avoir évalué et avoir clairement déterminé la cause de vos douleurs au fessier, le professionnel de la physiothérapie pourra concevoir un plan de match sur mesure. Selon les cas, il peut notamment vous suggérer des exercices de renforcement du fessier.

D’ailleurs, saviez-vous que les trois muscles fessiers constituent le groupe de muscles le plus puissant du corps humain? Le renforcement s’avère donc bien souvent nécessaire. La thérapie manuelle, le taping ou encore la correction de la posture s’avèrent également des solutions pouvant être utilisées pour vous remettre sur pied. Vous compterez ainsi sur une meilleure stabilité du bassin, un équilibre plus adéquat et surtout, un quotidien dénué de toute douleur à la fesse!

Donnez votre avis!
[Total: 34 Average: 3.2]

Les principales zones de douleurs traitées en physiothérapie: dos, cou, fesse, genou, hanche, cheville & pieds, main & poignet, tête, épaule, ventre, coude et torse.